découvertes·Pensées et Réflexions

7 petits gestes quotidiens pour aider la planète

IMG-3814.PNGSi vous me suivez depuis un bon moment, vous savez à quel point l’environnement est un enjeu important pour moi. Je suis d’avis que c’est à travers nos petits gestes au quotidien que nous pouvons faire une différence à long terme. Loin de moi l’idée de me proclamer experte en la matière, mais je crois avoir développé certaines habitudes dans les dernières années qui sont écologiques (et économiques) qui vous permettront également de réduire votre empreinte écologique tout en faisant en sorte que le fameux pacte que vous avez signé sur Facebook soit plus qu’un mouvement populiste pour vous. Je ne vous parlerai pas ici du compostage, de l’utilisation de pailles réutilisables, le covoiturage, l’utilisation du transport en commun ou de voiture électrique puisque ces moyens dépassent généralement le cadre de votre maison, mais j’opterai plutôt pour des astuces accessibles à tous.

Avertissement : je suis consciente que je ne suis aucunement parfaite et que je consomme beaucoup de manière générale. L’objectif de l’article est de vous proposer des alternatifs à des objets à usage quotidien qui peuvent faire une différence.

Tampons démaquillants et débarbouillettes démaquillantes

J’ai toujours été une adepte de maquillage. J’aime tout ce qui est féminin et qui me permet de me sentir en confiance, aussi superficiel (lien article) que cela puisse sembler. Par contre, j’ai constaté que le nombre de tampons démaquillants que je consommais était incroyablement élevé et qu’ils n’étaient ni recyclables ni économiques. J’ai donc débuté mon virement plus vert en utilisant les lingettes du Sephora qui sont reconnues comme étant des débarbouillettes magiques qui effacent toutes traces de maquillage. De manière générale, j’étais moyennement satisfaite de celles-ci, mais je n’arrivais pas à me défaire de mon mascara et j’avais toujours l’impression qu’il me restait un peu de fond de teint. J’ai trouvé le complément parfait aux lingettes : les tampons démaquillants de bambou. Écologiques, de taille parfaite et mignons, ils complètent à merveille ma routine du soir.

IMG-3446

 

DivaCupDIVACUP and POUCH

Le nombre de serviettes hygiéniques et tampons utilisés mensuellement par les femmes est un argument en soi pour faire le virage vers les coupes menstruelles. Économiques et faciles d’utilisation, elles sont accessibles et permettent réellement de faire une différence. Je vous invite à consulter mon article plus détaillé que j’ai réalisé en collaboration avec DivaCup ici  pour plus d’information.

 

Produits nettoyants en vrac

IMG-1757

Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai immédiatement voulu réduire le nombre de produits toxiques auxquels j’étais exposée afin d’éviter tout risque à mon bébé. Cette recherche m’a mené à découvrir la compagnie Sampson, basé sur l’Avenue Mont-Royal à Montréal. Elle propose, entre autres, une gamme de produits d’entretien en vrac, et biodégradable qui répond à nos besoins en frais de ménage en plus d’être efficace! Mon coup de coeur : le nettoyant pour les électroménagers en acier inoxydable.

La boutique offre aussi du savon à mains et pour le corps en vrac. Ils sont sans paraben, sulfate et toutes ces cochonneries-là en plus de sentir bon et d’hydrater le corps à la perfection.

IMG-3795

Dans le même ordre d’idée, nous avons opté pour des produits en vrac de marque Pure pour notre lessive. Ceux-ci sont compatibles avec les couches lavables et sont sans risque en plus d’avoir la meilleure odeur du monde (fleur de tilleul!).

IMG-3751

 

 

Bouteille d’eau réutilisable

Je vous en ai déjà parlé dans un article précédent, mais je ne jure que par ma bouteille d’eau en vitre de marque BKR. Elle est plus dispendieuse que la moyenne, prévoyez environ 45$ CAD pour le format 500 ml,  mais à mon avis, elle en vaut le coût, ne serait-ce que parce qu’elle ne contient aucun BPA, qu’elle ne développe jamais ce goût de plastique étrange comme les autres bouteilles et qu’elle est jolie. Le constat est clair : je bois plus d’eau grâce à elle et son format ergonomique fait en sorte qu’elle se transporte bien partout sans être encombrante.

 

Brosse à dents en bambou

IMG-3798Loin de moi l’idée de vous faire la morale ou de vous amener à culpabiliser en lien avec votre hygiène buccale. Par contre, un petit changement que vous pouvez faire, à petit prix, est de délaisser vos brosses à dents traditionnelles en plastique pour celle en bambou. Celles-ci sont biodégradables et ne resteront pas des centaines d’années dans les sites d’enfouissements. Faites le calcul rapidement : si vous respectez la recommandation des dentistes, vous devez changer de brosse à dents tous les trois mois. Pour une famille de 4, cela représente 120 brosses à dents en 10 ans. Comme je disais : petit geste qui va loin :).

 

Sacs d’épicerie pour légumes et achats en vrac

IMG-3810Tout le monde a embarqué dans le wagon des sacs d’épicerie réutilisables lorsque la province a fait le virage il y a quelques années. Par contre, le plus compliqué est sans aucun doute de se rappeler de les apporter avec nous le moment venu de les utiliser. Dans le même ordre de geste vert, j’ai récemment fait l’achat de sacs à fruits et à légumes et de type ‘’ziploc’’ réutilisables. Je dépose ceux-ci dans mes sacs d’épicerie question de ne pas les oublier et je les lave après chaque utilisation. Il existe une multitude de tailles et de compagnies qui offrent ce type de produit. Une recherche rapide sur Etsy vous permettra de découvrir des compagnies locales qui s’y spécialisent.

 

Élimination des essuie-tout

Un constat que nous avons fait l’été dernier est que nous utilisions vraiment beaucoup d’essuie-tout. En effet, que ce soit pour le ménage en général, pour ramasser des petits dégâts  ou pour couvrir un repas dans l’attente de le consommer, nous avons convenu que nous en utilisions trop. C’est à ce moment que nous avons décidé de ne plus en acheter et de nous tourner entièrement envers nos bons vieux torchons. L’astuce pour y arriver : en avoir une quantité suffisante pour survivre à la semaine et en avoir à proximité de la cuisine ET de la salle de bain.

 

Bonus bébé

IMG-2705

L’arrivée d’un bébé fait en sorte que nous devons acheter beaucoup de choses. Afin d’éviter la surconsommation, nous avons opté pour des petits gestes pour réduire l’empreinte écologique que pourrait avoir l’arrivée de notre petite puce. Tout d’abord, nous avons décidé d’utiliser des couches lavables plutôt que des jetables et avons demandé à avoir un shower de bébé sans cadeaux. Finalement, nous avons opté pour des vêtements usagés et avons choisi un lit qui se transformera au fur et à mesure qu’elle grandira. J’essaie également d’acheter local le plus possible. Je ferai un article sur mes compagnies québécoises coup de coeur éventuellement :).

 

Voilà. J’ignore concrètement si ce que je fais aidera vraiment notre planète… elle est plutôt mal en point. Mais, j’ai espoir que petit à petit, chacun de nous peut faire une différence. Est-ce que certains moyens ont retenu votre attention? Est-ce que j’en ai oublié? Faites-moi savoir en commentaire.

À bientôt!

signature

 

Advertisements

3 réflexions sur “7 petits gestes quotidiens pour aider la planète

    1. Bonjour Ophélie! En fait, si elle est bien mise, il n’y a absolument aucune douleur associé au port de la cup. 🙂 Ça prend un peu de pratique, mais ça se place rapidement et c’est tellement plus pratique. Perso, je la sens moins que les tampons. Tu peux lire l’article complet que j’ai fait sur la divacup. Il répondra sans doute à d’autres interrogations que tu peux avoir.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s