découvertes·voyage

Badlands : la simplicité parfaite

Capture.PNG

Je me considère chanceuse. J’ai eu la chance de visiter tellement d’endroits et de pays que par moment, j’ai l’impression de prendre cela pour acquis. Par contre, au beau milieu du Dakota du Sud, dans une chaleur immonde et un paysage des plus épuré, j’ai été sidérée et prise de court par l’émotion que j’ai ressentie à mon premier contact avec les Badlands.

Les Badlands ne sont comme rien de ce que j’ai vu avant. Ils sont uniques et fascinants. Ils sont de ces endroits où la beauté est mystifiante et enivrante de par sa simplicité.

IMG-9708

Dès notre arrivée, notre premier constat a été qu’il fait extrêmement chaud et que les nuages et l’ombre sont inexistants. Bon, assez utilisé d’adjectifs pour parler du parc national, passons aux choses sérieuses.

Historique du parc

IMG-9693

Loin de moi l’idée de vous faire une leçon d’histoire et de géologie en lien avec la formation du parc. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a plusieurs millions d’années, le territoire des Badlands était couvert par une mer intérieure. Avec le temps, l’activité volcanique des rocheuses et l’érosion causée par le vent et l’eau ont donné la merveille que nous voyons aujourd’hui. Les différentes lignes horizontales représentent, si je me fie à ma mémoire de l’atelier géologique auquel j’ai participé, les différentes ères qu’ont traversées les murs des rochers. L’érosion rapide que subit le parc en raison des différences extrêmes et des pluies peu nombreuses, mais torrentielles qu’il subit fait en sorte que certains murs se désagrègent rapidement.

 

Vie animale

Le parc déborde de vie animale. On peut y observer, entre autres, des bisons, des chiens de prairie, des antilopes, des mouflons d’Amérique, plusieurs espèces d’oiseaux de proie et si vous êtes plus chanceux que nous, des furets à pattes noires. Étant une amoureuse incontestée des animaux, j’étais très excitée à l’idée de voir ces animaux dans leur contexte naturel.. et j’ai été servie!

20108607_1793523134293780_5594307905878774363_n

Cela dit, le climat désertique fait en sorte que les serpents à sonnette, les veuves noires et d’autres insectes piqueurs partagent également le territoire. Il est donc essentiel de faire attention et d’éviter de marcher dans les herbes hautes (qui sont peu nombreuse soit dit en passant). À cela s’ajoute le risque de marcher sur un cactus. Le port de souliers fermés est donc recommandé en tout temps.

La «loop»

IMG-9714

L’activité principale proposée par le parc est la route connue sous le nom de « loop ». D’une distance de 61 kilomètres, la route à deux voies propose plusieurs points d’observations et des arrêts en bordure de route afin de pouvoir admirer la beauté de la nature dans les  badlands.

La randonnée

IMG-9715

Il existe différents sentiers dans le parc pour faire de la randonnée. Nous avons opté pour le sentier le mieux connu qui se nomme le « Notch Trail » qui fait 1,6 kilomètre aller-retour avec une ascension de 38 mètres. Cette randonnée facile offre une vue époustouflante sur la vallée. Cependant, les cactus y sont nombreux et certaines portions du sentier sont sinueuses ce qui nécessite une attention particulière et le port de bottes fermées.  La vue est tout simplement magnifique au sommet.

Informations importantes :

  • Le coût d’entrée est de 20$ par véhicule pour une période de 7 jours.
  • Il n’y a aucune connectivité dans le parc. Il faut avoir un GPS ou une carte papier pour trouver son chemin.
  • Il fait extrêmement chaud très tôt le matin. Pour la randonnée, je vous recommande de quitter le plus tôt possible pour éviter la déshydratation.
  • Il faut réserver le camping rapidement puisqu’il se remplit des semaines à l’avance.
  • Des animations ont lieu tous les soirs. Nous avons participé à un atelier de géologie et d’astronomie incroyablement intéressant.

J’aime :

  • La vue
  • La pureté de l’endroit
  • La clarté du ciel
  • La route pavée qui rend la circulation agréable
  • TOUT!

IMG-9697

Voilà. Je n’ai aucun point négatif à mentionner puisque j’ai été complètement conquise par le parc national des Badlands. Un énorme merci à Josiane qui m’avait recommandé de m’y rendre sur la route menant à Yellowstone.

À bientôt!

fillebio

Capture.PNG

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s