nutrition·Pensées et Réflexions·santé

Bio ou pas? Telle est la question…

Depuis un certain temps déjà, je consomme majoritairement des aliments qui ont été certifiés biologiques. Après avoir entendu un ensemble de critique du genre : «ça coûte ben trop cher » et «ils font juste changer le collant qu’ils mettent sur les bananes, mais c’est les mêmes bananes, 2$ plus cher », j’ai compris que je devais faire un article sur le sujet..

Alors…pourquoi manger bio?

Tout d’abord, consommer des aliments bios est bon pour la planète puisque les agriculteurs qui  produisent des aliments biologiques n’utilisent pas d’engrais chimiques ni d’herbicides. Pour remplacer ces deux éléments, ils utilisent des composts naturels pour enrichir les sols. Pour ce qui est des mauvaises herbes, le désherbage mécanique est la méthode utilisée pour les contrôler.  Considérant l’état actuel de notre planète, disons que c’est un petit geste qui à long terme peut faire beaucoup.

Ok pour la planète, mais mes biscuits bios eux?  L’avantage des aliments transformés qui sont certifiés bios est que ces derniers ne contiennent aucun agent de conservation et aucun colorant artificiel. L’absence de ces deux éléments n’est pas négligeable puisqu’ils sont étroitement liés à divers problèmes de santé (cet article de Canal Vie vous en parle davantage).

Un autre avantage des aliments bios est la saveur qui en ressort. J’ai constaté assez rapidement que les fruits et les légumes bios sont  plus juteux et ont un goût plus concentré que leurs semblables. De manière générale, ils sont quelques peu moins attirants au super marché puisqu’ils ne sont pas recouverts de cire et sont de plus petite taille. Comme le dit le dictons : ne juge pas un livre par sa couverture. Il n’en est pas moins vrai dans ce cas-ci.

Je ne consomme pas de viande depuis bientôt un an, mais pour tous mes lecteurs qui en mangent régulièrement,  il peut être intéressant de considérer la  consommation de viandes biologiques. Les éleveurs d’animaux ont à cœur le bien-être de ces derniers et les traitent avec respect. Selon le site Québecbio.com, les animaux ont des sorties obligatoires à l’extérieur, plus d’espace à l’intérieur et sont nourris entièrement de fourrages et de grains biologiques. Le site précise que si un animal tombe malade, on ne laisse pas souffrir. Il recevra les soins nécessaires, antibiotiques inclus, et ne pourra tout simplement plus être certifié bio.

Bref, il y a des facteurs intéressants à considérer du point de vue de l’environnement, la santé et l’éthique. Cela dit, je suis consciente que le prix du panier bio est relativement plus élevé et qu’il n’est pas toujours facile d’avoir accès à certains produits lorsqu’on s’éloigne des grandes villes. Il existe une liste de douze aliments qui sont reconnus pour être les plus contaminés. Cette liste, nommée Dirty Dozen en anglais, présente également les Clean Fifteen : les quinze aliments qui peuvent être consommés non-bio puisqu’ils sont les moins contaminés.  Je vous offre aujourd’hui ma version traduite de cette liste. Il peut s’agir d’un point de départ intéressant pour débuter votre transition vers un mode alimentaire biologique sans vider votre portefeuille.

bioliste

En espérant que cela aura su répondre aux différentes questions que je reçois concernant l’avantage du bio.

À bientôt!

signature

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s