voyage

Voyager à petit prix : établir un budget

Ah la préparation d’un voyage! Tant de choses à penser, tant de choix à faire, tant de calcul à réaliser. Malgré que ça constitue un casse-tête et que ça nécessite une planification assez importante, particulièrement si vous avez un budget à respecter, les semaines avant de partir en voyage sont  parmi mes préférées. Elles me permettent d’oublier, l’instant de quelques heures, le stress que représente la fin de l’année scolaire. De plus, elles permettent de concrétiser davantage ce à quoi je rêve depuis que je suis débarquée de l’avion qui me ramenait de Tokyo en août 2015. 🙂 Voici donc les éléments de la planification budgétaire que nous avons réalisés jusqu’à présent.

La première chose à laquelle je m’attarde lorsque je commence à planifier un voyage est la suivant : Établir un budget réaliste pour le voyage

Ma philosophie numéro un lorsqu’on me parle de voyage est la suivante : il faut se donner un budget et le respecter. J’ignore si j’ai été chanceuse jusqu’à présent ou si j’ai vraiment un instinct de feu quand vient le temps de prévoir une somme X pour un voyage, mais jusqu’à présent, j’ai su respecter mes engagements. Pour le voyage de cet été, je me fixe le même budget de départ que l’an dernier, soit 3 300$ CAD. Ayant d’autres priorités financières à considérer, ce montant me permet de répondre à l’ensemble de mes obligations personnelles tout en m’assurant un confort lors de mon voyage.

Voici donc l’ébauche initiale de la répartition du budget

1 000$ : vol intercontinental

Il est important de tenir compte du prix du vol, et de l’arrondir à la hausse, afin d’éviter de mauvaises surprises.Petit conseil : prévoir le tiers de votre budget pour le vol international.  Puisque je sais que nous  visons l’Europe pour cet été, je suis confiante que je pourrai trouver un vol à moins de mille dollars. Je préfère donc prévoir ce montant et avoir des surplus plutôt que de me retrouver dans le négatif dès le départ. 🙂

300$ : déplacements  »internes »

Comme je sais que je ne demeurerai pas dans la même ville pour l’ensemble du voyage, je dois prévoir un montant pour me déplacer. Évidemment, ce dernier peut-être difficile à cibler puisque plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Cependant, une fois que vous avez une idée de l’itinéraire souhaité, il est possible de se faire une idée plus concrètement. Il est essentiel, si vous voyagez à budget, de comparer les différentes options de transport. Pour ma part, j’utilise presque exclusivement le site Rome2Rio. Ce dernier présente une panoplie de moyens de transport pour se rendre du point A au point B et permet de comparer les différentes options. Je n’ai trouvé, à ce jour, aucun endroit où le site ne pouvait m’offrir d’itinéraires. Disons que je suis  »vendue ».

D’ailleurs, ce montant n’inclut pas le prix du transport collectif dans les différentes villes. Comme je préfère de loin marcher et que je n’utilise le métro ou le bus qu’en situation où c’est nécessaire, je considère ces derniers comme des dépenses qui font partie de mon budget par jour.

40$ / nuit pour l’hébergement:

Les options d’hébergement étant aussi nombreuses que celles de transport, il va de soi que le budget par nuit que je cible ne correspond pas à celui d’un hôtel 5 étoiles dans la majorité des endroits sur Terre (à l’exception de certains pays que j’ai visités dans le sud-est de l’Asie). Considérant que nous serons en Europe et que la valeur du dollar canadien n’est pas à son mieux présentement, le prix visé correspond plutôt à une chambre en auberge de jeunesse. Dépendamment de la ville visitée, le nombre de lits par chambre à un tarif inférieur à quarante dollars variera. Dans les grandes métropoles européennes, il faut s’attendre à partager notre chambre avec une dizaine de personnes alors qu’en s’éloignant quelque peu des centres il est possible de trouver, pour un prix égal ou moindre, une chambre un peu plus intime avec moins de voyageurs. Personnellement, le nombre de lits par chambre est important, mais ne constitue pas un facteur décisionnel puisque je passe peu de temps à l’auberge et que j’ai tout le matériel nécessaire pour ne pas être dérangée par la présence des autres la nuit (bouchons et masques).

Bref, il est possible de bien dormir, dans un lieu sécuritaire, avec un budget moindre. Il suffit de magasiner son hébergement. Plusieurs sites de comparaisons, tels que Hostelbookers, incluent également aux usagers d’évaluer l’auberge où ils ont logé. De manière générale, à l’exception de l’auberge initiale que nous avions réservée à Singapour, les évaluations ont toujours été représentatives de la réalité. L’avantage du site est qu’il offre une flexibilité et qu’il ne demande qu’un dépôt de 2% lorsque vous effectuez la réservation.

Si jamais vous souhaitez expérimenter le voyage d’une tout autre façon en étant hébergé (plus ou moins gratuitement) chez des gens locaux, vous pouvez essayer le Couchsurfing. J’en parle en détail ici.

Budget quotidien

Personnellement, une fois que les montants liés aux éléments du budget présentés plus haut sont établis, je divise le montant résiduaire du budget initial par le nombre de jours où je serai partie. Évidemment, je ne tiens pas compte des journées du vol. Le quotient représente donc le montant minimal que je pourrai dépenser comme bon me semblera, à chaque jour. Pendant le voyage, ce dernier variera constamment et sera influencé par plusieurs facteurs, dont le prix de l’hébergement, les surplus quotidiens ainsi que les dépenses imprévues qui peuvent survenir en cours de route.

 

Aperçu préliminaire du budget pour le voyage de cet été:

      3 300 $ (budget initial)

      1 300 $  (transport – total)

                –             960 $  ( hébergement 24 nuits x 40$)

                     reste   1 040  $  /  27 jours  = 38,50 $ CAD par jour

Bien que 38 $ de dépense par jour peut sembler ridicule, particulièrement lorsqu’on considère que ce montant inclut la nourriture, je vous assure que c’est plus que suffisant! Ce calcul ne tient pas compte des nuits passées dans le transport d’un pays à l’autre, des surplus qui découlent de l’arrondissement des montants liés au transport et ne tient pas compte des journées où nous ne faisons aucune activité payante. Il y a donc des journées où je ne dépenserai que 15$ pour la nourriture et d’autres où je ferai la visite d’une attraction qui coûte 50$. Il me suffit de demeurer équilibrée et vigilante dans mes dépenses et tout va bien aller. Et si vous croyez que je passe mon temps à calculer mon budget en voyage, détrompez-vous! Je ne me prive de rien et je profite pleinement de chaque endroit visité. Les joyaux des villes sont souvent loin de lots de touristes et peu souvent coûteux, il faut simplement être prêt à explorer et user ses souliers.

 

Sur ce, je vais dormir. Les maths n’étant pas ma force, je considère que c’est assez pour ce soir. 🙂  J’espère que cet article vous aura permis de mieux comprendre les étapes de construction d’un budget de voyage. Si vous avez des questions auxquelles je n’ai pas répondu, n’hésitez pas à me contacter.

À bientôt!

signature

avenir

  • choisir son vol : 5 règles cruciales!

 

Advertisements

Une réflexion sur “Voyager à petit prix : établir un budget

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s