Bangkok·voyage·Voyage en Thaïlande

Bangkok, Thaïlande

Lorsque nous avons décidé de partir pour l’Asie, nous étions convaincu que nous allions être totalement déstabilisés et hors de notre zone de confort en permanence. Bien que cela puisse sembler horrible pour plusieurs personnes, à mes yeux c’est un sentiment incroyablement enrichissant. Une fois sur le continent asiatique, entourés de Starbucks et de McDonald’s, nous avons constaté que les réalités occidentales et orientales présentaient plus de similitudes que nous le croyions. Dans les faits, notre premier moment de «je ne sais plus comment m’orienter» s’est produit à Bangkok, notre 6e destination…

Bangkok la capitale

11745370_10155849936315113_4454314027016908606_n

Bangkok est la capitale de la Thaïlande. Avec ces 12 millions d’habitants et une superficie impressionnante, Bangkok s’est construit la réputation d’être le paradis du tourisme sexuel. Bien que nous n’ayons pas observé cette réalité, nous étions conscients que plusieurs ‘’farang’’ (touristes) s’y rendent dans ce but précis. Cela dit, avec le palais royal, ses temples, ses centres commerciaux thématiques et ses marchés, il n’est pas difficile de trouver quelque chose à faire à condition que vous soyez prêt à mettre beaucoup d’efforts à vous faire comprendre ou à comprendre une carte. La difficulté avec Bangkok est la suivante : tout est écrit en Thaï, des noms de rue jusqu’aux noms de commerce…

Se déplacer dans la ville

Les taxis

De l’aéroport…

Le système de taxi de l’aéroport est extrêmement bien organisé. Une borne distributrice vous remet un numéro d’allée pour rejoindre votre véhicule. Il est important de savoir qu’il faut prévoir de l’argent comptant pour les postes de péage qui mène à la ville.

Personnellement, dès que nous avons donné l’adresse (écrite) au conducteur, tout est devenu compliqué. Il est allé voir trois de ses collègues et aucun ne pouvait lui dire comment se rendre à notre hôtel. Il a dû appeler l’hôtel à deux reprises pour nous y amener. Disons simplement que nous étions plus qu’impatients après plus d’une heure à tourner en rond.

Dans la ville …

S’il y a une chose que j’ai apprise à Bangkok, c’est qu’il ne faut faire confiance à personne au volant d’un taxi. Légalement, les taxis doivent activer leur compteur et ce dernier indique le tarif du trajet. À Bangkok, en tant que touristes, il est extrêmement difficile de trouver un conducteur qui accepte de procéder ainsi. Le nombre de fois où nous avons refusé ou été refusé parce que nous demandions le compteur est énorme. Évidemment, le conducteur qui n’active pas le compteur double ou triple le tarif et n’a pas à déclarer le voyage alors c’est très avantageux financièrement pour lui. En revanche, lorsqu’ils acceptent de démarrer le compteur, certains conducteurs abusent du fait que nous ne connaissons pas la ville pour faire des détours inutiles. Disons simplement qu’il n’est pas très agréable de devoir constamment se questionner à savoir si on se fait malmené ou non.

Les tuktuks

Les tuktuks sont nombreux sur les rues et ces derniers établissent un prix, qui est négociable, selon l’endroit où vous voulez aller avant de vous y rendre. L’avantage de ceux-ci est qu’ils peuvent circuler plus aisément dans le trafic puisqu’ils sont petits. Cela dit, comme ils sont à air ouverte, si vous vous retrouvez coincé dans le trafic de Bangkok, ce qui risque d’être le cas puisqu’il y en a toujours, vous respirerez l’ensemble des gaz des autres voitures. Je vous conseille donc d’utilisé les tuktuks sur de courtes distances (maximum dix kilomètres). De toute façon, le taxi vous sera plus avantageux, en autant que vous en trouviez un d’honnête, si la distance à parcourir dépasse la dizaine.

Le métro et le train

IMG_2463.JPG

Il existe un système de métro, semblable à ceux des autres pays où l’on paie en fonction du nombre de station à parcourir, mais nous ne l’avons utilisé qu’une seule fois. Celui-ci est référé comme MRT. Il existe également le train surélevé, le BTS (Bangkok Sky Train). Ces deux moyens de transport ne sont pas l’idéal puisqu’ils ne couvrent qu’une infime portion de la superficie de la capitale.

Quoi faire à Bangkok?

Il y a de tout pour tous dans cette capitale, mais pour notre part, la difficulté à se rendre aux endroits et à revenir à l’hôtel nous a refroidit, malgré la température extrêmement chaude et humide, à l’idée d’être constamment sortis. Cela, mélangé à la fatigue de mi- voyage, a fait en sorte que nous avons ciblés quelques endroits à visiter en fonction de leur proximité et de notre intérêt personnel.

Le Palais Royal

Heureusement pour nous, le Palais Royal était à 3,7 kilomètres de notre hôtel alors nous pouvions y aller à la marche. Une fois sur place, nous avons pu observer les différents immeubles qui appartiennent à la famille royale. Ornés d’or et d’une architecture détaillée, le palais est réellement impressionnant. Si vous vous y rendez, prévoyez une tenue longue et quelque chose pour vous couvrir les épaules puisque vous serez vérifié à l’entrée. Aussi, prévoyez du temps et de la patience puisque des groupes de touristes en voyage organisé s’y rendent quotidiennement et s’emparent de l’endroit.pakhue.jpg

Adresse : Na Phra Lan Rd, Phra Nakhon

Tarif : gratuit

Les centres commerciaux..

Si vous aimez magasiner, Bangkok saura combler vos désirs les plus fous. Voici deux centres commerciaux où nous sommes allés profiter de l’air climatisé.

Terminal 21

term

Ce centre d’achats, le plus récent de la capitale, offre à ses visiteurs une expérience de magasinage à thématique de voyage. Lorsque vous entrez, vous
avez l’impression de vous retrouver dans un aéroport puisque des détecteurs de métal, non-fonctionnel, vous accueil et que la carte de navigation de l’endroit ressemble au tableau des départs et des arrivés que l’on y retrouve. De plus, chaque étage fait référence à une ville importante dans le monde. Si vous avez un peu de temps à perdre, ça vaut le coup de s’y rendre. Tant qu’à y être, allez au sous-sol, dans l’aire de restauration, pour essayer les toilettes ultra-performantes d’avion.

Adresse : Khlong Tan Nuea, Watthana,
Bangkok 10110, Thailande
Station de métro : Asoke

Tarif : gratuit

 

Central World

centr

Nous sommes allés à Central World après une recommandation d’une amie. Une fois sur place, il s’agit d’un centre d’achats comme on les connait, mais énorme! Si grand en fait, qu’il est le 6e plus grand centre commercial du monde. Avec près de 500 boutiques, 100 restaurants, plusieurs salles de cinéma et autres, vous êtes assurés d’être divertis. La façade extérieure est tout aussi impressionnante à voir que son intérieur à 7 étages.

Notre coup de cœur? La bannière de Garou, un chanteur québecois, qui décore les murs du troisième étage.

11781864_10155854114080113_7752136326316014036_n

Station de métro : Siam ou Chidlom

Location: Ratchaprasong Intersection, opposite Gaysorn and Erawan

Tarif: gratuit

N.B. À partir de la station Siam, vous pouvez vous rendre au MBK center qui est encore plus grand que Central World.

Chatuchak Market

Chatuchak Market est un marché ouvert la fin de semaine qui offre à ses visiteurs le meilleur de la ville. Que vous soyez à la recherche de nouvelles chaussures, de jus frais, de vêtements à prix modiques ou tout simplement à la quête de nouvelles saveurs et odeurs, le marché saura satisfaire tout cela. Avec plus de 8 000 kiosques, le marché est visité à chaque fin de semaine par plus de 200 000 personnes. Il y a beaucoup à découvrir en visitant ce dernier, mais il faut être bien préparé : souliers confortables, crème solaire, eau et un sourire pour faciliter les négociations de prix.

BTS : Mo Chit station

MRT : Chatuchak Park

Adresse :  587/10 Kamphaeng Phet 2 Rd, Chatuchak, Bangkok

Tarif : entrée gratuite. Tout depend de vos dépenses 😉

 

White Orchid Bangkok River Cruise

Avant de vous parler de la croisière, je dois vous expliquer ce qui m’a amené à faire cette activité qui est toute sauf idéal pour quelqu’un qui a le mal de mer comme moi. En 2014, lorsque j’ai visité Rome, j’ai logé dans une auberge jeunesse entièrement féminine et j’y ai fait la rencontre d’Anna, une enseignante de Washington, qui tout comme moi voyageait seule. Nous avons gardé contact et avions prévu de se revoir lors de notre voyage en Asie. La vie étant drôlement bien orchestrée par moment, nous nous sommes retrouvées à Bangkok au même moment et elle a proposé de faire ce souper-croisière qui lui avait été recommandé par sa sœur.

11695919_10155845614770113_2330799323718271720_n

Très excitées à l’idée de nous revoir, et avec peu de temps puisque qu’Alex et moi quittions pour le Cambodge la journée suivant son arrivée à Bangkok, nous avons réservé la croisière sans trop faire de recherche sur ce qui nous attendait. Une fois le chaos de l’embarquement passé, nous nous sommes retrouvés tous les trois au milieu d’une centaine de coréens. Tout ce qu’il a de cliché sur les asiatiques se retrouvaient sur ce bateau : la décoration, la musique, les mouvements de danse… C’était drôle et décourageant à la fois. Disons simplement que je ne recommande pas nécessairement cette activité, encore moins si comme moi vous êtes allergiques aux fruits de mer puisque le menu entier en est composé. Cela dit, nous avons ri à gorge déployée et avons profité des quelques heures passés ensemble en découvrant la capitale thaïlandaise d’un point de vue totalement différent.

Départ de : River City Pier

Tarif : 52 $ CAD / personne

Voilà donc ce que nous avons exploré lors de notre passage à Bangkok, à quelques massages thaïs et consommation de bières locales près. Pour différentes raisons nous ne retournerions pas dans cette capitale advenant un retour en Thaïlande, mais comme c’est le cas pour différentes choses dans la vie, tout est une question de goût.

À bientôt pour d’autres aventures,

signature

Advertisements

Une réflexion sur “Bangkok, Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s