Kuala Lumpur·voyage en Malaisie

Kuala Lumpur : remise en question et trucs pour y survivre

Mes sentiments par rapport à la ville de Kuala Lumpur, ci-après appelée KL, sont très partagés. Si je suis totalement honnête avec moi-même et envers vous chers lecteurs, force est d’admettre que j’ai vécu des expériences plutôt décevantes lors de notre passage dans cette capitale de la Malaisie. Alors que nous étions motivés à la découvrir, la réalité nous à largement déçue. Pour ma part, ce fut les habitants qui m’ont déstabilisée le plus. Les coutumes. La façon radicale qu’ils ont de voir les choses. Tout est noir ou tout est blanc. Le moule est ainsi et quoiqu’onc qui ne s’y conforme pas se fait pointer du doigt et insulter. Comme j’ai un surplus de poids et que je ne porte pas le voile, j’ai fait partie de cette dernière catégorie de gens.

Je suis une personne ouverte d’esprit. Je ne me laisse pas influencer par les croyances religieuses des gens pour me faire une idée de qui ils sont. Je ne laisse pas leur nom de famille ni le statut de leur compte en banque définir qui ils sont. Je ne me base pas sur leur apparence extérieure pour déterminer s’ils sont de bonnes personnes ou non. Bien sur, comme tout le monde, je laisse parfois trop de place à la première impression que je me fais d’une personne ou bien je vais commenter ses choix vestimentaires. Mais mes propos ne sont jamais méchants et jamais gratuits. Et surtout, jamais je ne voudrais faire sentir à quelqu’un qu’il n’a aucune valeur ou que je suis meilleure que lui en me basant sur des faits superficiels ou spirituels.

À KL, j’ai eu à me remettre en question constamment. J’ai eu à me demander qui je suis vraiment. Suis-je vraiment satisfaite de ma vie jusqu’à présent? Pourquoi est-ce que je porte des lunettes ainsi? Pourquoi mes cheveux ne sont-ils pas plus longs? Pourquoi ai-je laissé des épreuves difficiles changer mon mode de vie? Pourquoi suis-je déménagée à Montréal? Suis-je réellement amoureuse? Est-il réellement amoureux de moi? Pourquoi m’aimerait-il? etc…

Vous vous en doutez bien, les licornes et les arc-en-ciel n’étaient pas à notre itinéraire. Cela dit, après avoir «posté» mes états d’âme sur Facebook, j’ai cessé de me questionner. Cessé de me laisser détruire par les commentaires des gens sur mon apparence physique. Cessé de laisser la fermeture d’esprit de certaines personnes ruiner mon temps dans la capitale. L’amour et le support que j’ai reçu des gens de mon entourage m’a permis de remonter la pente. Mais il faut se le dire, KL a été le plus grand défi de mon voyage. C’est sans aucun doute l’endroit qui m’a amené à me reprendre en main. C’est certainement dans l’adversité que je suis remontée..

Voici donc mes petits trucs pour mieux se mélanger au peuple de KL:

  • avoir les cheveux attachés. Aussi étrange que ça peut avoir l’air, les cheveux lousses font un rappel à la sensualité et il est mal vu de les porter ainsi. Si vous avez des bandeaux pour les cheveux, c’est un bon moment pour les porter.
  • Couvrer vous les épaules. Les femmes ne portent que des chandails longs, mais si la chaleur, qui est étouffante et insupportable, un t-shirt ou bien une camisole avec un foulard qui cache les épaules est de mise.
  • si vous avez un surplus de poids, tenter le plus possible de porter du linge lousse. Moins on voit vos formes, moins les gens vont vous fixer.
  • porter un anneau à l’annulaire gauche. Leur culture s’attend à ce qu’une femme soit mariée tôt dans la vie adulte.

Cela dit, le truc ultime est de vous entourer de positivité et de vous concentrer sur le fait que vous avez la chance d’être dans leur pays. J’ai malheureusement mis trop de temps à le réaliser…

À bientôt,

signature

Advertisements

Une réflexion sur “Kuala Lumpur : remise en question et trucs pour y survivre

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s